Informations sur le circuit de plomberie dans une maison

Une installation de plomberie est l’ensemble de tuyauterie, de diamètres et de différents matériaux d’assainissement qui doivent en relation pour recevoir une arrivée d’eau. On en distingue diverses matériaux dans une maison permettant à l’eau de circuler notamment l’évacuation des eaux usées et la ventilation des tuyaux, la distinction d’eau froide et d’eau chaude.

 Tout savoir sur le circuit de plomberie

Dans la majorité des maisons existe un circuit de plomberie qui est connectée sur un collecteur d’eau froide et une nourrice afin de répartir l’eau dans chaque appareil sanitaire présent dans le domicile. Il faut noter que la nourrice en plomberie est un dispositif tubulaire constitué de plusieurs connexions. On peut aussi l’appeler collecteurs ou clarinettes. L’une de ces connexions est utilisée au raccordement du tuyau d’arrivée d’eau ou de fluide caloporteur. Quant aux autres, elles sont dédiées au distributeur vers chaque terminal ou groupe d’appareils utilisateurs. Ces nourrices sont constituées de vannes d’arrêts individuelles. Par ailleurs, un circuit de plomberie assure aussi l’approvisionnement en eau qui alimente les tuyaux de la maison.

On distingue trois types d’installations de circuit de plomberie notamment passer les tubes dans le vide sanitaire qui reste la solution la plus simplea plus pratique surtout en cas de fuite. Cette mise en place ne provoque pas de dommages dans la maison. Un plombier paris  peut aussi installer ce circuit en passant les tubes dans les dalles du sol qui est idéal s’il n’existe pas de vide sanitaire dans la maison. Enfin, on a la dernière solution qui est de faire passer les tubes dans le doublage des murs. Celle-ci est très facile et il est possible d’intervenir rapidement en cas de fuite d’eau.

Comment installer le circuit de plomberie dans la maison ?

L’installation du circuit de plomberie nécessite une bonne planification à l’aide d’un plan de plomberie. Avant toute chose, il faut savoir que l’installation de ce circuit d’eau est utile pour la mise en place des autres éléments de plomberie comme le lavabo, la baignoire ou encore le WC. L’installation se fait donc par plusieurs étapes dont la première est de poser le compteur d’eau qui est l’élément indispensable dans la plomberie. Vient ensuite la robinetterie puis la pose des vannes qui sont utilisés dans les robinets et les clapets dédiés à autoriser le passage de l’eau dans un seul sens ainsi que la soupape de sécurité qui a pour rôle de régulariser la pression dans une enceinte en évacuant l’excès de liquide. Une fois ceux-ci installés, on passe par l’installation du détenteur qui est appareil destiné à limiter la pression dans les canalisations domestiques. L’étape suivante consiste à mettre en place la tuyauterie. Les tuyaux peuvent être en fonte solide qui sont très silencieux mais difficiles à manipuler, en PVC performants pour l’évacuation du liquide, en cuivre qui sont très résistants pour le circuit d’eau froide ou chaude ou en cuivre chromé qui sont plus faciles à courber et idéale pour l’alimentation des appareils sanitaire. On peut aussi trouver sur le  marché des tuyaux en PEX c’est-à-dire plastique rigide adaptés à l’alimentation en eau chaude ou froide.